Antilles, Martinique : Fort de France

 

 

Bonjour les gens

Nous sommes dans la ville d'Aimé Césaire, maire de Fort-de-France de 1945 à 2001 .

Il y a 5 jours, nous étions aux anses d'Arlet, un mouillage situé entre le Marin et FdF quand nous avons eu, avec le cap', la soudaine envie d'aller en ville. C'est comme ça que nous avons atterri au mouillage au pied du fort St Louis, accueillis par une tortue qui se balade autour des quelques bateaux mouillés par ici.  

 

 

Nous sommes près de la plage municipale qui voit chaque matin quelques personnes âgées venir faire leurs natation ou leur aquagym et l'après midi les enfants jouer jusqu'à la tombée de la nuit.  

 

La plage municipale de FdF, au pied du fort St Louis

 

 Le "Malecon" de Fdf où se baigner et débarquer avec les annexes

 

Mouais, c'est pas trop dur….

 

Les deux rats des villes ont rapidement quitté le navire Namasté pour débarquer sur le malecon de FdF, en référence au malecon de La Havane, qui est l'aménagement du bord de mer (voir 2 photos ci dessus). Nous sommes allés nous dégourdir les pattes sous la chaleur torride que nous avons un peu apprivoisée en nous réfugiant dans le premier centre commercial venu.

Après le Malecon se trouve le gros débarcadère pour ferries puis enfin un nouveau centre d'affaire, grosse tour avec bureaux ainsi qu'un autre bâtiment avec logements. J'ai vraiment trouvé que celà défigurait l'ensemble architectural de FdF qui, sans être une belle ville présente une certaine unité et une ambiance fort agréable.

Ce centre d'affaire, en cours de travaux, répond selon mes renseignements à une vraie demande des entreprises et servira à créer un pont économique entre Martinique et le reste de la Caraïbe.  

 

Le bout du Malecon, puis le débarcadère à ferries, puis Fdf. Et à gauche un bout du centre d'affaires.

 

Le centre d'affaires en cours de travaux

 

Le malecon est séparé par une rue de la place de la savane équipée pour le long WE de l'ascension suivi par la journée de la commémoration de l'abolition de l'esclavage (ici mardi 22 mai mais ça diffère selon les îles) d'une scène et estrade pour accueillir des concerts chaque soir.

 

Place de la Savane

 

 Parfois de petits concerts dissidents se tenaient en même temps à quelques centaines de mètres comme celui de l'école de danse de tango locale aux airs de bal musette….

 

 

Longeant la place de la savane, une contre allée a été aménagée avec quelques petits kiosques en bois proposant glaces, rafraîchissements, restauration etc….

 Durant les jours fériée et WE, les kiosques étaient tous fermés le midi (il n'y avait que peu de candidats à la balade vue la chaleur) sauf celui de Bernadette qui, en plus de me présenter son fils qui bossait avec elle tandis que je faisais des photos, m'a expliqué qu'elle ouvrait le midi car tous les autre étaient fermés. Je lui ai demandé si elle avait des clients, elle m'a répondu que oui….

Et le soir, lorsque la foule arrive et que les autres kiosques réouvrent, Bernadette ferme le sien… C'est ce que j'ai nommé "le business plan de Bernadette"…

 

Les kiosques, désertés en journée (sauf celui de Bernadette)…

 

  Pour notre petit café du matin, nous avons élu  "l'impératrice", dans la rue qui longe la contre allée des kiosques, la rue de la liberté. Cette large rue est toujours balayée par le vent, la terrasse du bar est à l'ombre et ils ont un wifi. Que demander de plus? On est des gens simples.  

 

Rue de la Liberté

 

 

 

Les deux bâtiments les plus intéressants sont la cathédrale St Louis et la bibliothèque Shoelcher (député ayant oeuvré pour l'éducation des populations noires et l'abolition de l'esclavage), oeuvres de l'architecte Picq, conçus fin 19ème, dans un style mêlant orientalisme et art nouveau.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ancien hôtel de ville, transformé en théâtre a été déplacé dans un bâtiment à l'architecture plus que particulière, un genre de radiateur couleur saumon.

Le théâtre  met à l'affiche en ce moment des textes de JM Ribes qui est le directeur de mon théâtre parisien préféré, le théâtre du Rond Point où des artistes comme le professeur Rollin ou François Morel y sont régulièrement sur scène. Je vais me laisser tenter par une petite sortie théâtre je crois…  

 

Théâtre Aimé Césaire

 

Hôtel de ville

 

Bon les amis, je vous laisse avec encore quelques clichés de la ville… pour l'ambiance!

Ciao les gens!

 

 

 

 

 

 

 

 

5 commentaires sur « Antilles, Martinique : Fort de France »

  • Salut les amis

    Magnifique visite ! Mais dites moi, ca vous manque vraiment la ville et les gens ? Sinon je vous propose la côté d'azur son festival et son grand prix…..bain de foules assure…

    bonne continuation et continuez à nous faire rever.

    bisous Émile et cathy(alizé)

  • Hello les Pirates,

    Vous avez changé le pavillon de Namasté !!!!!! Le bleu est bien bleu, le rouge est 'entier' : quelle rénovation …

    Je regrette presque d etre allée à la Pointe du Bout et pas à FdF pour ma journée en Martinique. Tu sais quoi ? Dans ce cas-là, j 'avais visé "L'Impératrice" comme hotel 🙂

    Bisous à vous 2

  • Se promener en ville en pleine chaleur alors que tout le monde roupille comme il se doit, c'est ce qui s'appelle se démarquer. Je n'en n'attendais pas moins de vous !

  • @Nadja : my pleasure!

    @Cathy et Emile : ah oui on adore la ville, on ne rate jamais une occasion de visite si on passe à côté, le petit surnom de rats des villes n'est pas usurpé :)!!

    J'espère que vous allez bien tous les deux, bientôt en Sardaigne?

    Bises

    @Marie : L'impératrice aurait été un bon choix, en plus ils ont la meilleure table de FdF selon nos amis! Bizzzzz

    @Gwendal : ah ah mais non il n'y avait pas que nous, il y avait aussi Bernadette!!! Bizzz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *