Je fais appel à votre sagacité

Je me décide aujourd'hui à faire appel à vous, chers lecteurs, qui de toute évidence êtes muni d'un goût très sûr puisque me lisez en ce moment.

(Une légère flatterie n'a jamais tué personne #foliedesgrandeurs #Blazeflattez-moi).

Figurez-vous que, depuis quelques jours, je suis turlupinée par de nombreuses interrogations.

Et je déteste être turlupinée .

Je m'en vais de ce pas les partager avec vous afin que vous puissiez, grâce à votre sagacité, rallumer la bougie de ma lanterne (oui, ma lanterne est dotée d´une bougie car en Espagne l'électricité est chère).

1/¨CERISIERS EN FLEURS¨ (le monde est fou)

Eh ben en tout cas on va pas moisir ici, j'ai un plan pour tous nous évader : Nous rentrons à Madrid, nous conspirons, le roi répudie la reine, la vieille épouse le perroquet, César devient roi, je l'épouse et me voilà reine !!!

Louis de FunèsLa Folie des grandeurs (1971), écrit par Gérard Oury

Ça a commencé pas plus tard que la semaine dernière, au rayon droguerie du supermarché local.

Alors que je flânais dans le rayon (je flâne ou je veux), mes yeux se sont posés sur les produits désinfectants pour toilettes (mes yeux se posent où ils veulent).

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque je découvris que le produit-phare, dans cette thématique, avait un parfum ¨cerisier en fleur¨…

Cerisiers en fleur…

Non mais, la vérité les gens, cela ne vous interpelle pas un tout petit peu ?

Parce que bon…

Si on y réfléchit deux secondes, un jour, un gars du design produit de la société fabriquant le produit sus mentionné a imaginé, depuis son open space, que des clients apprécieraient l'odeur de cerisiers en fleurs alors qu'ils étaient dans leurs toilettes.

Mais comment peut-on en arriver à de telles extrémités?

Croyez-vous vraiment que beaucoup de gens aient un jour fait l'expérience de faire leurs petites affaires sous un cerisier en fleurs?

Et quand bien même eussent-ils expérimenté la chose, qu'ils en aient retiré un plaisir olfactif intense au point de vouloir reproduire l'expérience dans les toilettes de leur maison, au moyen d'un produit nettoyant au parfum de fleur de cerisier?

Bah moi je vous donne mon avis (ben oui) et je vous dis que non, rares sont sûrement les gens à avoir eu cette expérience au pied d'un cerisier en fleurs.

D'ailleurs, on peut s'accorder à dire que lorsqu'une envie pressante se fait sentir en pleine nature, l'idée première n'est pas de rechercher un cerisier en fleurs mais le premier arbre derrière lequel se cacher (surtout si vous êtes une fille). Et si vous êtes un garçon (ça peut arriver) bah même pas besoin d´arbres (veinards).

Ben voilà …

Bref…

Sans transition nous allons parler foot.

2/ SHINING

Sa Majesté a bien reçu ma lettre anonyme ?

Louis de FunèsLa Folie des grandeurs (1971), écrit par Gérard Oury

Il ne vous aura pas échappé que nous avons l'infini plaisir d'avoir Cristiano Ronaldo au sein d'une équipe de foot espagnole…

Ainsi donc, chaque jour, aux informations espagnoles, nous avons droit aux niouzes concernant Ronaldo. Niouzes qui précèdent les infos people bien que souvent on ne puisse pas vraiment les distinguer.

Ronaldo sur son yacht, Ronaldo qui s'entraîne au foot, Ronaldo qui fait un shooting photo, Ronaldo et sa femme… bref, la série des Martine…. version foot.

Alors je sais les gens, on avait dit pas les joueurs de foot mais que voulez-vous, je m'en vais de ce pas céder à une certaine facilité que je mettrai sur le dos de la chaleur. Saviez-vous qu il a fait 47° dans les terres ? Record absolu en Espagne…

Franchement, si je n'avais pas complètement confiance en la parole de Xavier qui m'assure que nous sommes bien en Espagne (on ne discute pas la parole du capitaine)(enfin, pas devant lui), je dirais plutôt que nous sommes au Qatar (Pour la chaleur ET le foot).

Ainsi donc, aux infos du jour, nous voyons régulièrement les aventures de l'ami Cristiano.

Et entre autres, les séances shooting.

Durant ces séances, de nombreux photographes sont là pour immortaliser Cristiano à côté de tous produits possibles et imaginables. Mais laissons de côté la diversité des produits auxquels Ronaldo prête son image.

Credit photo : Blog United

Et causons plutôt de son image.

Au premier sens du terme.

En effet, Ronaldo arrive systématiquement au shooting complètement huilé.

Mais quand je dis huilé, je parle vraiment au premier sens du terme. On dirait qu´il s'était recouvert le corps d'une huile quelconque dont le brillant est encore amplifié par les projecteurs et les flashs des appareils photo.

Franchement, je me demande bien ce qui peut lui passer par la tête pour arriver sur un plateau dans un tel état de brillance.

C'est simple, Il me fait penser à une rougnade.

Une rougnade c'est un truc mangeaient les vieux dans le sud-ouest quand j'étais gamine.

Il s'agit d'une croûte de pain vous aillez, puis huilez, et enfin vous salez.

Bien si vous retirez l´ail et le sel, vous avez un Ronaldo prêt pour une séance de shooting.

Bref, sans transition nous allons continuer de parler de Ronaldo (je sais que vous adorez ça) (que je vous cause foot).

3/ NO HABLO ESPAÑOL

Ne vous excusez pas, ce sont les pauvres qui s'excusent. Quand on est riche, on est désagréable !

Louis de FunèsLa Folie des grandeurs (1

971), écrit par Gérard Oury

C'est pour le roi ? Non c'est pour Salluste… Voleur ! Mais non pas voleur, c'est pour Salluste.

Louis de FunèsLa Folie des grandeurs (1971), écrit par Gérard Oury

Credit photo El Mundo

Figurez-vous, vous le savez probablement déjà, Ronaldo a des problèmes avec la justice espagnole.

Il semblerait qu'il ne se soit pas acquitté de la totalité des impôts dont il était redevable au gouvernement espagnol.

Une instruction de justice à son encontre a été ouverte et il a été convoqué par le juge.

Il est ressorti de son audition quelques morceaux choisis.

D'ailleurs, suite à la publication de ces fameux morceaux, son avocat lui a conseillé de la fermer (disons qu'il le lui a dit avec un nombre de termes polis proportionnel à la quantité de pesetas que Ronaldo doit lui lâcher).

Ainsi donc, je cite Ronaldo s'adressant au juge : « si je ne m'appelais pas Cristiano je ne serais pas là. »

À ce stade, je vais me permettre de relever deux anomalies de langage, le tout en toute amitié, voire humilité, puisque, comme Ronaldo, l'espagnol est ma troisième langue.

Alors voilà, non Cristiano, ce n'est pas parce que tu t'appelles Cristiano (on peut se tutoyer ?) que tu es là .

Tu vois, à la salle de sport que nous fréquentons, il y a un moniteur de sport qui s'appelle aussi Cristiano. Il est pas super sympathique, on pourrait même dire antipathique, il donne les cours de synercycling et il est rouquin. Bon, je t'accorde que la seule chose importante est qu´il s'appelle Cristiano comme toi. Le fait qu'il soit rouquin, prof de sport et antipathique n'a rien à voir avec ton histoire, c´est juste pour les besoins narratifs.

Et bien vois-tu, Cristiano, celui du club de sport, n'a pas été inquiété par la justice bien qu'il s'appelât Cristiano…

Et la vérité, juste en aparté, en passant, tu crois qu´il y a beaucoup de quidams du prénom de Cristiano qui oublient de payer 15 millions d´impôts? Quoique, à bien y penser il faudrait que je fouille un peu du côté des hommes politiques du partido popular actuellement au pouvoir et qui font régulièrement la une pour corruption…

Bref, je reprends mon explication.

Le truc important c'est pas de s´appeler Cristiano, mais Ronaldo (dos Santos Aveiro ) (mais pour la suite on occultera le dos Santos Aveiro )….

Bref, je chipote avec toi (c´est pour amuser mon audience) bien que je sache que tu sais.

Je le sais, car j'ai lu la suite des morceaux choisis de ton audition.

Je sais donc que le juge a répondu que non, ce n'était pas parce que tu t´appelais Cristiano RONALDO que tu étais là mais simplement parce que tu étais soupçonné d'avoir fraudé le fisc (là se trouve l´unique raison). Il a rajouté, un tantinet agacé, qu'il y avait aussi des anonymes qui pouvaient être convoqués pour les mêmes raisons que toi.

C´est juste que malheureusement, il y a beaucoup plus d´anonymes pauvres que d´anonymes redevables de 15 millions…(C´est moi qui rajoute, pas le juge).

Donc je résume : tu n´es par là car tu te nommes Cristiano Ronaldo mais parce que t´as fraudé le fisc… Simple.

J'imagine qu'à ce stade de la conversation, tu compris le coup du Cristiano RONALDO à la place de Cristiano… Cool.

Par contre, ce que tu n'as pas compris, c'est qu'il était sûrement temps de se taire…

Inutile de répéter à un juge déjà agacé que la seule raison pour laquelle tu es là et que tu t'appelles Cristiano Ronaldo, tel un perroquet en mode repeat…

Le bon côté des choses est qu´on constate que tu as bien compris le Cristiano RONALDO, le mauvais est que ca plaide pas en ta faveur…

Bref…

Sans transition, je m'en vais vous causer de votre président de la république (celui de la France).

4/ LEVE TOI ET MARCHE

Mais qu'est-ce que je vais devenir ? Je suis ministre, je ne sais rien faire !

Louis de FunèsLa Folie des grandeurs (1971), écrit par Gérard Oury

Jupi, c'est le petit diminutif que je lui donné (je trouve ça mignon) qui se trouve encombré d´une pensée qu'il juge trop complexe pour le commun des journalistes, a évalué Rihanna tout à fait apte à le comprendre dans toute sa subtilité.

Rihanna, la chanteuse qui interpelle les chefs d'État sur Twitter, et qui, lorsqu'elle ne connaît pas leur nom comme dans le cas de la chancelière Merkel en Allemagne, se contente d'un simple ¨Hey Germany¨.

Fascinant isn´t it?… Sérieusement, j'avoue que j'ai toujours préféré la réalité à la fiction…

Mais le plus surprenant a été de découvrir les photos de la rencontre.

Ayant été moqué largement sur les réseaux sociaux, c'est sa femme qui a accueilli Rihanna.

Les photos prises sur le perron, classiques, sont donc celles de Brigitte et Rihanna.

Credit photo Le Figaro

Mais il y a eu des photos prises lors de la rencontre Jupi Rihanna.

C'est à ce moment là de la narration que ça devient drôle (Enfin encore plus drôle) (car si vous êtes encore en train de me lire c'est que vous avez trouvé les paragraphes précédents rigolos)(sinon vous êtes un peu bizarre les gens).

Une des photos a attiré mon attention.

On y voit Jupi tenir l'avant-bras de Rihanna tout en riant de bon coeur… Oh my God zis is so much fun (imaginez l´accent frenchy de Jupi), gimme five!

(OK, je vous accorde que gimme five n'est sûrement pas dans le champ lexical de Jupi mais bon, c'est encore pour des besoins narratifs).

Bon, on ne va pas s'attarder sur la prestation très acteur studio de macron…

La photographe de l'Élysée à utilise un filtre, un effet sur la photo. Oui vous savez les filtres qu'on applique sur les photos lorsqu'on veut rendre un peu plus jolies qu'elles ne le sont réellement, ou auxquelles on veut donner une ambiance particuliere…

 

Et bien sur cette photo, elle a vaguement utilisé le style noir et blanc…

Je sais pas pourquoi les gens.. Peut-être pensait elle donner un côté glamour, un parfum Harcourt Studio dont on pourrait discuter de la pertinence pour illustrer une ¨réunion de travail¨.

A moins qu´elle n´ait voulu jouer le rappel avec les photos de De Gaulle puisqu´il semble tendance chez le politique de se revendiquer de la lignée du général…

Pour info pour le staff de com´ de Jupi : les photos noir et blanc du général le sont pour des raisons techniques et non artistiques… Imaginez vous le général demander des photos de style Studio Harcourt?

Moi non…

Alors petit conseil au photographe de l'Élysée pour sa prochaine photo officielle : il existe sur snapchat des filtres dont les adolescents sont très friands. Il s'agit des filtres chien (ou chat) qui rajoutent un museau et des moustaches à votre visage. Le prochain coup, je vous propose de rajouter ce filtre sur la tête de Rihanna, comme ça Jupi aura une bonne raison d'être hilare sur la photo.

Credit photo Nickel Odeon

Bon les gens, je vais arrêter là.

J'ai encore 3 ou 4 sujets dont je voulais causer ici mais que j'aborderai dans un prochain post. Et inutile de chouiner, il faudra attendre ma prochaine bafouille (non mais c'est qui le chef ici).

Tout ce que je peux vous dire qu'on causera des notes du bac, de la dernière campagne de pub du parti populaire (celui qui est au pouvoir en Espagne), et de détoxification… et d'ici là, je suis sûre que d'autres sujets m´auront encore turlupinée…

 

2 commentaires sur « Je fais appel à votre sagacité »

  • Holà amigos de ESPAÑA ! Étant allergique au foot et ne sachant pas trop qui est ce jeune Ronaldo ( un rapport avec un autre nommé Ronaldinho ? Perso, depuis Zizou, le foot est mort 😀 ) , ensuite les Macronades de notre, enfin, votre, ou leur président-banquier aux Français de France, m'indifférent  ( surtout quand il reçoit une chanteuse inutile , avec tout le boulot qu'il doit avoir ( ranger les placards, brûler les dossiers, changer les machines à café, repeindre les murs des toilettes ….) . Et  là, nous y voilà : le parfum Fleur de cerisier 🤔🤔🤔. Réputé pour être fort, et sucré : voilà l'explication, il faut bien Ca pour euh….camoufler la nature , non, parfois ? Il est dit aussi " racé" : là, je suis moins convaincue du bon choix, le lieu ne se prêtant pas à ce qu'on peut appeler ….racé 😛.

    la prochaine fois, je te propose de chercher le parfum coquelicot pour égayer le placard à chaussures ( de foot!)

     

    'Gros bisous à tous deux, et continue ton étude sociologique bien intéressante 🙂  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *