Panama : C’etait mon anniversaire

11 juillet 2014, fin fond du Panama

Alex (Moi) Tiens Alex qu'est ce que tu fais la?

Alex (mon ange gardien) : je suis venu te souhaiter un bon anniversaire Alex (moi) bah c'est gentil… 40 ans pfiou….

Alex (mon ange gardien) tu ne fais pas 40 ans mais….

Alex (moi) si je fais 40 ans, pour la deuxieme fois…. C est quoi le probleme? T es de la police?

Alex (mon ange gardien) toujours soupe au lait… Dire que je suis venu au fin fond de la jungle pour te voir, me suis tapé la route, la piste, les bestioles et dieu sait que j'aime pas ça…

Alex (moi) bah tu voles pas ? Elles servent à quoi tes ailes? C'est pour la deco?

Alex (mon ange gardien) T'es de la police?

(Il est soupe au lait celui là je te jure…On n'a pas du me coller le bon ange gardien…Mais apres 40 ans je ne vais quand meme pas en changer, non?)

Alex (mon ange gardien) : alors quoi de neuf? Qu'as tu fait pour ton anniversaire?

Alex (moi) : bah tu vas pas me croire mais Pesca n'avait rien prévu! Bon allez j'exagère, on devait aller à Panama City puis louer une voiture pour aller dans la vallée d'Anton….

10530928_771314999587232_2021740508378351973_n

Mais comme il avait des clients pour son business d'assistance informatique vendredi 11 et samedi 12 matin, on n'est parti que samedi après midi….

Je l'ai accompagné chez son client vendredi en me disant que je pourrais être utile….(ou pas).

Et le cas échéant ça me faisait une balade à terre dans un coin que je ne connaissais que depuis la mer…

J'aime bien avoir, après le point de vue du mouillage, celui de la terre.

Bref.

Paul, le dit client, est venu nous chercher à la marina et nous a emmené chez lui, dans un village voisin, La Guaira où il a acheté un terrain et fait construire une maison.

maison

Première bonne nouvelle, il a eu la bonne idée de ne pas faire construire dans la jungle mais au bord du village…..

Et les serpents y sont a leur place, loin ou accroche au mur… (Puree ce truc faisait plus de 2 metres)

 peaudeserpent

Sa parcelle de terrain (sans forêt) est recouverte d'arbres fruitiers, manguiers, bananiers et….

Vous savez l'arbre dont les fruits se ramassent avec une foufourche…

Oui oui une foufourche…

Un papayer…

    papayes  

Elle est bonne hein?

C'est la seule blague que je connaisse…

Reprenons le cours de mon monologue.

Donc une fois chez Paul, voyant que je n'aurais rien de special a faire sinon attendre Pesca, je me suis baladee dans le jardin, j'ai ramasse des mangues et ecoute l'histoire de Paul.

Enfin une partie….

Car ce martiniquais de presque 80 ans en a des histoires….

Tiens d'ailleurs pour l'anecdote  il a pose le pied pour la premiere fois au Panama a Colon en 1949…. Oui en 49, puree!

Je vous explique pas le choc quand Paul y a remis les pieds 60 ans plus tard…

La ville de Colon, qui est aujourd'hui entierement delabree et tient la une quotidienne des journaux pour son taux de criminalite etait a l'epoque la plus belle ville du pays.

Aujourd'hui les batiments sont en ruine et abritent des appartements squattes.

Les autorites voudraient bien renover la ville (c'est a la mode, par exemple le centre historique de Panama City est en pleine renovation, celui de Cartagene en Colombie est completement termine).

C'est un des arguments de campagne electorale recurrent chez les politiques du coin qui sont tous issues de familles aisees.

L'ancien president? Proprietaire d'une des plus grande chaine de supermarches du pays,.

Le nouveau? Proprietaire de la marque de rhum la plus repandue dans le pays.

Le deal propose est de reloger gratuitement les familles dans un lotissement proche construit a cet effet.

Cependant ils refusent de partir. Dans les squats ils ne payent ni loyer, ni eau, ni electricite.

Dans leur nouveau logement le loyer serait gratuit mais ils devraient payer eau et electricite.

C'est pas complique, les Panameens du reste du pays vous regardent avec des yeux horrifies quand vous dites que vous habitez la province de Colon. Ils ont pitie de vous.

Ils vous imaginent vivant au milieu de sauvages trafiquants violents et sans education eu egard aux reglements de compte a la machette (moi qui croyait que ca ne servait qu'a decouper des serpents en rondelle)….. Et puis ils sont mal renseignes car des reglements de compte il y en a aussi au pistolet, ils ne sont plus a l'age de pierre quand meme, faut pas pousser…

Bref….on en recausera…

On arrete la, j'ai du boulot moi.

Hasta plus tard les gens!

bananes

manguier

jardin

jardin2

jardin4

ventilateur

2 commentaires sur « Panama : C’etait mon anniversaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *